Portrait Feel Good : Paula, entre yoga et entrepreneuriat

JOG & JIM présente Paula, prof de Yoga et Entrepreneure. Elle nous parle de son legging parfait et de son anecdote sportive la plus drole.

 

Est-ce que tu pourrais te présenter ?

Je m’appelle Paula, j’ai 30 ans. Je suis lilloise. Je suis à la fois prof de yoga (@namastesurtoi) et entrepreneure (@deuxiemesoi), et je suis une ancienne cheffe de produit dans le textile.

 

Quelle est ta vision du sport et qu’est-ce qui te plaît le plus dans le sport ? 

Pour moi le sport c’est se sentir bien avant tout. Ce que je préfère c’est la sensation d’après le sport, le côté épuisement post sportif, le “ça y est je l’ai fait, je suis contente et j’ai l’impression d’avoir fait quelque chose avec mon corps”. J’ai une vision plutôt fun du sport, j’adore faire du sport avec mes potes même si j’ai bien compris que parfois il ne faut pas attendre les potes sinon tu ne fais rien *rires*. J’aime bien tester pleins de sports différents, j’ai jamais eu vraiment un sport que j’ai gardé des années, à part le yoga, j’aime bien tester pleins de trucs, le principe c’est de m’amuser quoi. C’est très Jog & Jim, non ? *rires*

  

Est-ce que tu pourrais nous raconter ta pire anecdote liée au sport ? 

J’ai un truc qui me vient en tête dont je me suis rappelée il y a pas longtemps mais ça me concerne pas moi, ça concerne une fille avec qui j’étais au collège. On faisait de la lutte et il fallait attraper les jambes de l’autre, donc je lui ai attrapé les jambes mais en la plaquant son pantalon m’est resté dans les mains *rires*. Et on était au collège donc t’imagines. Elle est un peu tombée de côté avec son pantalon qui baissait et je me souviens encore de sa tête quand elle a capté que son pantalon était baissé. Heureusement personne n’a rien vu sauf moi et j’étais en mode “je suis désolée, je suis désolée” parce que j’étais trop mal à l’aise pour elle mais personne n’a rien vu. J’étais vraiment mal à l’aise.

Plus mal à l’aise qu’elle ?

Non peut-être pas plus qu’elle *rires*.

 

Quelle est ta plus grande fierté cette année ?

D’avoir lancé Deuxième Soi. C’est une marque d’upcycling do it yourself, qui propose des boxs pour apprendre à transformer des vêtements qu’on porte plus, qui trainent au fond de nos placards, en nouveaux vêtements. Donc on pourrait se dire que c’est pas du tout lié au yoga mais finalement un peu parce que ça touche quand même à la fierté du “faire soi-même” et donc au développement personnel. J’ai toujours aimé créer des choses de mes mains parce que tu as ce côté pré-méditatif que tu retrouves aussi dans le yoga, tout est dans la connexion au corps et plus rien n’a d’importance à côté.

Ma deuxième plus grande fierté c’est que j’ai dû réduire mes cours de yoga pour aider au développement de Deuxième Soi, j’ai seulement gardé un cours par semaine et malgré ça j’ai quand même mes élèves qui restent et qui sont là “on s’en fou qu’il y ait moins de cours, y’en a un par semaine et on le loupe pas”. Et ça me rend heureuse.

 

Est-ce que tu peux nous décrire ton vêtement de sport de rêve en termes de coupe, de couleur, etc. ?

Alors j’ai un legging que j’adore. Bon, je ne suis pas très fière de l’endroit où je l’ai acheté, mais en termes de coupe, je l’adore tellement que j’aimerais l’avoir en 10 couleurs ! C’est un legging qui est très taille haute et pour autant, il ne sert pas trop. Il est moulant au niveau des cuisses, des genoux, et après ça part en pattes d’eph mais coupe un peu années 70-80 et je le trouve super parce que même avec des baskets pour aller courir, tu te prends pas du tout les pieds dedans et c’est comme une seconde peau. Donc j’adorerais avoir ce vêtement dans toutes les couleurs possibles.

 

Et une couleur en particulier ?

Je suis très bleu donc j’aimerais bien un bleu canard un peu plus foncé, bleu-vert quoi. Je vous confie cette mission !

×